Actualités

IoT et transformation digitale : Quels enjeux pour les entreprises ?

Publié le 24/07/2017

Christophe Girardet, Product Manager en charge des offres collaboratives chez VIDELIO nous parle de l'IoT et de la transformation digitale des entreprises.

 

Christophe, quelle est ta définition de l’IoT ?

Notre environnement de travail regorge de sources d’informations, des objets de toutes sortes capables de transmettre des données qui peuvent être utilisées, interprétées, exploitées pour l’efficacité de l’entreprise. Ce sont des objets techniques et physiques comme par exemple les équipements d’une salle de réunion, les capteurs de la climatisation ou de présence du bâtiment, qui vont communiquer.
Ces sources d’informations voisinent avec la masse de données contenues dans les applications métiers, ERP, CRM, et les outils de messageries, collaboration, conciergerie : la liste est infinie.
C’est là que l’IoT rejoint l’autre grand facteur disruptif de la gestion de l’information : Le Big Data.
À titre d’exemple, dans des salles de réunion, un détecteur peut indiquer à quelle période de la journée les salles sont le plus utilisées, par combien de collaborateurs et à quel moment de la journée, et, information fondamentale, ces statistiques d’occupation correspondent-elles à celles de l’outil de réservation de salles. En un mot, l’outil de travail correspond-il aux usages et au besoin des collaborateurs.

"L’objet connecté n’est en soit qu’une source d’information"

L’objet connecté n’est en soit qu’une source d’information. Comment l’entreprise utilise cette information, c’est la clé du débat. Tout doit partir d’une réflexion autour de la recherche d’efficacité de l’entreprise, pour son propre usage interne comme pour les offres commerciales à l’attention de ses clients. Une réflexion en amont : "Ces données je vais les cumuler à celles d’autres sources, pour qu’en frontal je puisse proposer toutes sortes d’indicateurs qui vont permettre d’être plus efficace". 
Un objet connecté en tant que tel n’a pas beaucoup d’intérêt, c’est la corrélation de tous ces objets connectés qui va donner une information et vont me donner la capacité de les interpréter et de les travailler.

Quel est le principal avantage de l'IoT dans les technologies de l'audiovisuel ?

Le principal usage de l’IoT dans l’entreprise concerne aujourd’hui  la gestion du bâtiment, son mode de fonctionnement et son utilisation par les salariés.
Dans le domaine des technologies de l'audiovisuel, les objets connectés vont par exemple permettre d'alimenter en temps réel l’outil de gestion des services techniques et du Customer Service Center, ce qui va permettre de déclencher des ordres de missions soit pour une réparation soit pour une intervention de maintenance préventive

"…d'une maintenance réactive à un service pro-actif…"

Il devient possible de passer d'une maintenance traditionelle à un service plus pro-actif. Il devient possible d'anticiper les besoins de maintenance avec plus de précision afin d'éviter les pannes et les interruptions de services inopinées. Les données et informations étudiées en temps réel vont détecter les signes annonciateurs d'une panne ce qui permettra de déclencher une intervention préventive avant que des réparations plus importantes soient nécessaires ; et cela avant même que le client s'en aperçoive !   

Pour VIDELIO, l'IoT contribue à proposer des services encore plus qualitatifs et à la finalité de son ambition qui est de libérer ses clients des contraintes techniques et de leur garantir un fonctionnement beaucoup plus efficace de leurs équipements.

Quels liens entre l'IoT et la transformation digitale des entreprises ?

Les outils ne sont jamais que les conséquences du mode de fonctionnement d’une entreprise. Le plus gros défi des entreprises en 2017 c’est d’avoir la réflexion qui leur permet de dire « comment évolue le monde extérieur ? Comment évoluent les clients ? Comment évoluent les fournisseurs ? Comment évolue mon écosystème, et comment je m’intègre dans cette évolution ». C’est le challenge des 5 prochaines années des entreprises…

Aujourd’hui, un challenge est de savoir si l’usage de mon bâtiment est optimisé au maximum. Est-ce que l’espace disponible pour que les collaborateurs convient, quels sont les flux de circulation dans les bâtiments et en fonction de cela, comment je peux répartir différemment les équipes et les métiers de l’entreprise.

Autre sujet :  comment les gérer les flux d’accueil dans l’entreprise ? le parking, l’arrivée d’un visiteur, comment cette personne va s’enregistrer à l’accueil, sur quelles données ? Le visiteur est mieux accueilli et pris en charge.

"Il faut donc faire beaucoup d’accompagnement et d’assistance pour que l’ensemble de l’entreprise évolue de la même façon…"

Nos métiers changent très vite aujourd’hui, et l’un des vrais challenges c’est de ne laisser personne au bord de la route. Les objets connectés permettent de faciliter l’intégration des outils digitaux dans le quotidien des collaborateurs. Ils permettent au même que l’accompagnement et l’assistance pour tous à l’évolution plus harmonieuse du fonctionnement quotidien de l’entreprise.

"…la digitalisation c’est d’abord un état d’esprit et un mode de fonctionnement de l’entreprise, avant d’être des outils."

Les entreprises doivent répondre à "comment je m’intègre dans cette digitalisation ?" et "comment je fais évoluer mes équipes vers la digitalisation sans employer la contrainte ?" La présence de visioconférence, de baby-foot ou d'écrans tactiles n'est pas une fin en soi, il est nécessaire de donner du sens à la présence de ces équipements.

La collaboration d’entreprise ou la transformation c’est d’abord un état d’esprit et un mode de fonctionnement de l’entreprise, avant d’être des outils.

Nous suivre

Archives


Pour une navigation optimale, merci de tourner votre tablette en mode paysage


 

Newsletter